Papi en bonne compagnie

  • Article  •
  • Épisode  •
  • Thematique  •
  • #Tags  •
Brève

Les robots, auxiliaires de vie de demain ?

Au Japon, paradis des robots et pays où la population est l’une des plus vieillissantes du monde (en 2014, 26% de la population avait plus de 65 ans), on développe les robots accompagnants et aidants du futur.

Parmi eux, on compte Walker, qui permet aux seniors de marcher accompagné tous les jours afin de ne pas perdre en autonomie. Toyota travaille à un robot “ange gardien” qui prendra soin de nos aînés, tandis que des robots sociaux comme les androïdes Palro (Fuji Soft), Pepper (SoftBank Robotics) ou Paro, adorable petit robot en forme de phoque, font la conversation et permettent même de lutter contre Alzheimer. Le robot estonien Starship, lui, a été créé par les deux cofondateurs de Skype pour pallier les problèmes de mobilité : petit, tout-terrain, il pourra livrer deux grands sacs de course à domicile. Et Aibo, le chien robot de Sony, veille sur votre grand-mère tout en lui apportant l’affection dont elle a besoin. Épatant, non ?

Brève

Les animaux de compagnie, un segment d’innovation ?

Il a été prouvé à maintes reprises qu’avoir un animal de compagnie avait des effets très positifs sur la santé mentale et physique des personnes âgées.

Mais certaines ne sont pas en mesure d’avoir la charge d’un animal en permanence. L’association Umanima propose des séances de “zoothérapie”, comme on l’appelle, auprès de toute une série de publics, dont les personnes âgées (qu’elles soient chez elles, en maison de retraite ou à l’hôpital). “La présence de l’animal permet de maintenir la personne âgée en contact avec la réalité en améliorant ses capacités d’attention, de mémoire, de concentration et de discernement” mais vise aussi “le soulagement de la détresse émotionnelle, la promotion de l’estime de soi et l’encouragement de la communication”, écrit l’association sur son site. La société Farmili, elle, fait venir les animaux de la ferme (lapins et poules) dans les maisons de retraite. À quand un réseau social qui permette de confier son animal de compagnie à une personne âgée la prochaine fois que l’on part en vacances, ou simplement qui facilite les rencontres entre propriétaires d’animaux et seniors dans la même région ?

à la une

La “silver economy” a de l’avenir

En 2030, les 60 ans et plus devraient représenter 20 millions de personnes en France, contre 15 millions à l'heure...

Data

300 000

C'est le nombre d'emplois nouveaux à pourvoir d’ici 2030 pour l'aide aux personnes âgées.

Source : Fongecif

Data

83 %

C’est le pourcentage de français qui souhaitent vieillir à domicile.

Source : Enquête CAS, Domicile & citoyen

Point de vue

Plus d’humanité avec les anciens

Avec les personnes âgées en perte d’autonomie, les solutions technologiques peuvent illustrer leurs capacités à renforcer les liens humains, avec...

à la une

La technologie au service d’une vieillesse plus sereine

Dans les pays développés, on vit mieux et en meilleure santé plus longtemps. Et la maison de retraite, si elle...

et si demain ?

on instaurait un congé “séniorité“ pour s'occuper de nos proches âgés ?