Mon petit commerçant a du talent

  • Article  •
  • Épisode  •
  • Thematique  •
  • #Tags  •
Brève

Quand les commerces sont gérés par les clients

En 2016, le premier supermarché coopératif et participatif de Paris a ouvert dans le XVIIIe arrondissement : La Louve. Le principe est calqué sur celui de Park Slope Food Coop, un magasin coopératif qui a ouvert ses portes à Brooklyn en 1970 et compte 16 000 membres, qui sont à la fois clients et travailleurs bénévoles. La Louve propose en effet des produits alimentaires de bonne qualité à un prix inférieur à ceux des autres enseignes. Pour en bénéficier, les membres doivent participer à son capital et donner trois heures de travail mensuel bénévole. En 2017, la Louve avait 3000 membres coopérateurs. À sa suite, une vingtaine d’enseignes différentes ont ouvert en France : La Chouette, Superquinquin, Scopéli, Le Chaudron, etc. Le supermarché coopératif a de beaux jours devant lui !

Brève

Le service, enjeu d'avenir pour le commerce de proximité ?

Une étude publiée par l’ESSEC explore les opportunités offertes par le service pour redynamiser le commerce de proximité. Ce dernier devrait aller un cran plus loin que le simple concept de commerce “de dépannage”, notamment en repensant ses locaux pour plus de fluidité et d’autonomie du client, en offrant de nouveaux services, en s’inscrivant encore davantage dans son écosystème et en tirant profit des opportunités offertes par Internet.

à la une

Le commerce de proximité, garant de lien social

Après plusieurs années où il semblait menacé par la grande distribution, le commerce de proximité reprend du poil de la...

Parole d'expert
Matthieu Jolly

Matthieu Jolly Services & Innovation Manager

‘’ Matthieu Jolly est Services & Innovation Manager à L’Échangeur, une structure de veille sur le commerce qui appartient à BNP... ’’

Data

2,8%

C’est le pourcentage d’augmentation prévisionnelle de l’activité des commerces de proximité par an d’ici 2020.

Source : Enquête Xerfi Precepta – France 2017

Data

45%

C'est la part de Français qui considèrent la présence de commerces de proximité comme raison principale qui les fait aimer leur ville.

Source : Enquête CSA Monoprix – France

Point de vue

Enrichir le lien de confiance

La proximité devenue multicanal s'entretient au quotidien

et si demain ?

Et si demain mes commerçants de quartier collaboraient pour me proposer un repas équilibré sur mesure ?