Les congés au service de la solidarité

  • Article  •
  • Épisode  •
  • Thematique  •
  • #Tags  •
Brève

Donner en surfant sur Internet

On peut donner en restant assis devant son ordinateur et sans dégainer sa carte bleue. Le site Goodeed propose à l’internaute de regarder une publicité pendant au moins 20 secondes : les revenus publicitaires générés sont reversés à un programme solidaire de votre choix. Partant du principe qu’avec vos recherches, vous donnez 30€ par an à Google en revenus publicitaires, le moteur de recherche Lilo permet à chaque requête d’amasser des « gouttes d’eau » qui permettront de reverser une partie des revenus publicitaires générés à des projets sociaux ou environnementaux. Le tout garanti sans collecte de données.

Brève

Le lien local au service du don

Pour aider les gens tout près de chez soi, rien de tel que de passer par les commerçants du quartier. L’institution napolitaine du “caffè sospeso” (café suspendu) veut qu’un client paie deux cafés au lieu d’un, en laissant un en attente pour quelqu’un qui n’a pas les moyens de se l’offrir. Le principe a essaimé un peu partout et s’applique à toutes sortes de produits : “pains en attente” dans les boulangeries, fromages dans un food truck de Montreuil, repas complets dans des restaurants en Écosse… La Mairie des Lilas a convaincu une boutique bio, une poissonnerie, une épicerie, une boucherie et une librairie de participer au mouvement. En France, une association du café suspendu tente de faire se généraliser le mouvement.

à la une

Le don en entreprise : Comment le monde de l’entreprise peut-il - et doit-il - s’emparer du don ?

La première raison d’être de l’entreprise se résume souvent au profit économique. Un objectif qui peut sembler, de prime abord,...

Parole d'expert
Sylvain Reymond

Sylvain Reymond directeur général de Pro Bono Lab

‘’ Sylvain Reymond est le directeur général de Pro Bono Lab, une association spécialisée en bénévolat et mécénat de compétences. Ce... ’’

Data

4,5 milliards

C’est le montant total en euro des dons versés aux associations par les français en 2016.

Source : Baromètre 2017 de la générosité Recherches et Solidarités - France

Data

60%

C’est la part de Français qui font des dons caritatifs financiers ou matériaux.

Source : France générosité 2016

Point de vue

Aider à la décision

Décider de donner un peu de notre argent, de notre temps et de nos compétences devient naturel quand cela s’inscrit...

et si demain ?

Et si demain, on pouvait décider à qui donner ses jours de congés (en dehors de son entreprise) ?