Entre étudiants, on s'aide énormément

  • Article  •
  • Épisode  •
  • Thematique  •
  • #Tags  •
Brève

Le gros succès de la cohabitation intergénérationnelle

La cohabitation intergénérationnelle répond à deux crises : d’une part, l’augmentation des loyers, surtout dans les grandes villes, qui limite l’offre de logements disponibles pour les étudiants aux revenus modestes et qui supportent déjà des coûts importants par ailleurs (notamment ceux qui ont contracté un prêt étudiant ou qui paient eux-mêmes leurs études). D’autre part, le vieillissement des ménages : en 2015 en France, on comptait 5,8 millions de personnes âgées de plus de quatre-vingts ans, contre 2,8 millions il y a dix ans. Or les personnes âgées sont aussi celles qui sont le plus susceptibles d’être isolées : selon une étude réalisée par l'institut CSA pour les Petits frères des Pauvres en 2017, 6% des personnes âgées de 60 ans et plus, soit 900 000 personnes, étaient isolées des cercles amical et familial. Elles étaient 300.000 (2%) à se sentir isolées des quatre cercles de proximité : famille, amis, voisinage, réseaux associatifs.
Pour résoudre ces deux phénomènes, la colocation intergénérationnelle s’est considérablement développée ces dernières années un peu partout dans le monde : un étudiant emménage chez une personne âgée avec un loyer relativement bas ou même gratuitement, en échange de quoi il lui rend de menus services et, bien sûr, lui tient compagnie. En France, le Ministère de la jeunesse et des sports conseille plusieurs réseaux pour faciliter la rencontre entre les générations : le réseau national Cohabitation solidaire intergénérationnelle (CoSi), Ensemble2Générations ou encore Digi38. Mais il n’y a pas que des initiatives associatives et publiques qui prêchent pour cette solution : les startups s’y mettent aussi. C’est ainsi qu’aux États-Unis, la plateforme Nesterly, souvent présentée comme le AirBnb de la cohabitation intergénérationnelle, a été lancée pour un test dans la région de Boston. En 2015, le réseau CoSI était déjà fort de 4000 cohabitations constituées depuis ses débuts en 2007. Et la tendance n’est pas près de s’inverser.

à la une

Les dispositifs d’entraide et de solidarité pour les étudiants

En France, les étudiants peuvent prétendre à un certain nombre d’aides délivrées par le CROUS et les régions. Mais d’autres...

Data

82%

des personnes interrogées disent participer actuellement à une activité de solidarité intergénérationnelle.

Source : Études Sofres pour l’IRCANTEC

Data

55%

C'est la part de jeunes qui estiment que la cohabitation intergénérationnelle facilite la recherche d'un logement.

Source : Études Sofres pour l’IRCANTEC

Parole d'expert
Romain Boix

Romain Boix Président de la LMDE

‘’ La Mutuelle des étudiants (LMDE), dont les prémisses datent de la fin de la Seconde Guerre mondiale et l’instauration de... ’’

Parole d'expert

‘’ Anouk Guyard est coordinatrice de l’espace de coworking dédié aux étudiants entrepreneurs ESS’pace. Anne-Cécile Dockès est présidente... ’’

Point de vue

Investir sur la jeunesse pour favoriser leur autonomie

et si demain ?

Et si demain on ouvrait les cités U aux personnes âgées et les maisons de retraite aux étudiants en faveur du lien intergénérationnel ?