Donner de son temps, c’est enrichissant

  • Article  •
  • Épisode  •
  • Thematique  •
  • #Tags  •
Brève

Donner sans y penser

Et si donner à une association était un geste simple ? L’application One Today, créée par une ONG soutenue par Google, rend le soutien financier à une cause “seamless” : chaque jour, l’application met en avant quelques organisations et suggère des microdons. De son côté, Instead permet aussi les microdons en proposant chaque jour de substituer une dépense quotidienne (un café, une viennoiserie) par un don à une plateforme. L’engagement est non-contraignant et devient un geste du quotidien. Les salariés qui bénéficient de Chèques Déjeuner peuvent choisir d’en faire don à Action contre la Faim dans le cadre de l’opération “Je Déj, je Donne” qui permet de traiter des enfants manultris. Autre approche, celle de Charity Miles, qui transforme les efforts physiques en geste solidaire : l’application mesure les distances parcourues et reverse de l’argent à une cause (10 centimes par kilomètre pour les cyclistes et 25 centimes pour les coureurs).

Brève

Partager ses compétences

Les initiatives sociales et solidaires ont le vent en poupe et c’est tant mieux ! Parmi elles, on compte Catchafire.

Le concept ? Favoriser le mécénat de compétences qui s’adapte à l’expertise de chacun, et au temps que l’on peut consacrer à des causes. Catchafire est une plateforme de mise en relations permettant à celles et ceux qui le veulent de mettre leurs savoir-faire et expertises professionnels (design de logo, marketing produit, relations presse, etc.) au service d'initiatives ou d’entreprises sociales qui en ont besoin. Elle propose aussi aux entreprises de construire leur propre plateforme de volontariat. Sur le même principe, Pimp My Cause met en relation les talents en stratégie marketing et communication et des causes qui ont besoin de mieux faire entendre leurs messages. S’engager ne veut pas nécessairement dire être sur le terrain : c’est aussi contribuer avec ses talents.

à la une

Les mutations du volontariat à l’ère numérique

Il y a quelques années, le développement des réseaux sociaux a vu se répandre une nouvelle forme d’activisme social : le...

Parole d'expert
Ismaël Le Mouël

Ismaël Le Mouël co-fondateur de HelloAsso

‘’ « Nous donnons le pouvoir de faire avec nos technologies » - Ismaël Le Mouël.

Up est partenaire... ’’

Parole d'expert
Pierre-Emmanuel Grange

Pierre-Emmanuel Grange

‘’ Pierre-Emmanuel Grange est le président et fondateur de MicroDON, une entreprise sociale principalement connue du grand public pour deux dispositifs :... ’’

Data

40 %

C’est le pourcentage des français qui considèrent le temps comme principal frein à l’engagement associatif.

Source : Enquête France Bénévolat - Evolution de l’engagement bénévole associatif en France

Data

72 %

C’est le pourcentage de salariés qui sont prêts à s’engager dans des actions caritatives dans le cadre de leur vie professionnelle.

Source : Enquête Hub One, Le bien-être au travail

Point de vue

Le micro volontariat

Première société coopérative et participative de France, Up s’est rapidement imposée comme une entreprise différente qui, au-delà de la simple...

et si demain ?

les salariés consacraient deux heures par semaine à une association caritative ?